°

°

 

retour Page d'accueil

retour menu

დაბრუნება პირველ გვერდზე  დაბრუნება ქართულ მენიუზე

ou Retour Entrée Galerie photos

 

PONT SYMBOLIQUE ENTRE MTA TSMINDA ET LE CIMETIERE DE LEUVILLE 


Pourquoi ai-je pris l'initiative de la création de ce Pont symbolique ?

Lors de mon récent séjour à Tbilissi, à l'occasion du rapatriement de la dépouille du Prince Kakoutsa Tcholokhachvili, j'ai rencontré sa Sainteté, le Patriarche de Géorgie Ilia II qui m'a posé les questions suivantes :

"La dépouille Kakutsa Tcholokachvili vient d'être transférée à Tbilissi...avez vous une  idée sur le prochain transfert ? Ne serai-t'il pas souhaitable de rappatrier un jour l'intégralité des corps enterrés au cimetière de Leuville ? Qu'en pensez vous?"

Voici ma réponse :"Votre Sainteté, je pense qu'il ne serait pas souhaitable de procéder à d'autres transferts de ce genre. Kakoutsa Tcholokhachvili est le symbole, tant  pour l'émigration que pour le peuple géorgien, de la révolte populaire contre l'oppresseur. Son transfert devrait être une exception. A mon avis, il ne saurait y avoir d'autres opérations de ce type, sauf, à la demande expresse des familles des défunts eu égard à la dernière volonté écrite de ces derniers .

D'autre part, il  me paraît  inopportun de faire disparaître les traces des sépultures géorgiennes de l'émigration. Ces monuments appartiennent à l'Histoire de la Géorgie et en constituent les traces indélébiles de la lutte de nos parents et ancêtres pour le rétablissement de l'indépendance de leur Pays.

Voici ce que je vous propose : J'ai déjà prélevé de la tombe de Kakoutsa de la terre fraîchement remuée et j'ai l'intention, dés mon retour en France, d'en répandre sur sa tombe à Leuville, ainsi que sur les tombes de ses conjurés également morts en France.

Par ce geste , se créera un Pont Symbolique entre le Panthéon de Mta Tsminda et le Cimetière de Leuville."

Sa Sainteté a dû trouver l'idée bonne car il m'a encouragé dans mon action et m'a donné sa bénédiction.

La cérémonie officieuse a eu lieu le 17 décembre 2005 à 11 heures . Vous trouverez ci dessous le texte qui est parvenu aux différents journaux géorgiens ainsi que des photos de l'événement.

Othar Pataridze Ancien Président de l'Association Géorgienne en France


simboluri xidi mTawmindis panTeonsa da levilis sasaflaos Soris

sruliad saqarTvelos kaTolikos-patriaqis, uwmindesisa  unetaresis ilia II locva-kurTxeviT, mTawmindidan, qaquca ColoyaSvilis saflavidan wamoRebuli miwa daeyara qaqucas da misi Seficulebis saflavebs levilSi. es RonisZieba Catarda SabaTs, 17 dekembris dilas.

amgvarad, mTawmidis panTeoni levilis sasaflaos simboluri xidiT daukavSirda.

am araoficialur ceremonias eswrebodnen : saqarTvelos elCi safrangeTSi, qalbatoni naTia jafariZe, saelCos ufrosi mrCeveli, batoni zurab erisTavi, safrangeTSi qarTuli saTvistomos warmomadgenlebi, batoni oTar patariZe, batoni mirian melua da batoni luka melua, ivane javaxiSvilis saxelobis Tbilisis saxelmwifo universitetidan - batoni goCa saitiZe da batoni kaxaber korZaia, saarbrukenis universitetidan - batoni zaza kilasonia.

oTar patariZe

 


 










 

 

Retour début