°

°

 

retour Page d'accueil

retour menu

დაბრუნება პირველ გვერდზე  დაბრუნება ქართულ მენიუზე

 

 

COMMUNIQUÉS

Henri

 

 

 


 

Arnaud, Adeline, Valérie, Anne-Catherine, ses enfants,

Isabelle, Joël, Gilles et Alexandra leurs conjoints,

Roman, Ana, Manuela, Laure, Marc, Tariel, Mathilda, Robin et Noé, ses petits enfants et leurs conjoints,

Nathela Villecourt, sa sœur,

Salomé, Siloé, Amaël et Nathanaël ses arrières-petits-enfants

ont la douleur d’annoncer le décès de

Révaz David Nicoladzé «Rézico»

Médecin, humaniste, fondateur de Migration santé France, du Cesam, de Babel Café,

Parti le 06 juin 2016 dans sa 87 ème année, vivant debout jusqu’à la mort. 

La cérémonie religieuse se déroulera au temple de Maguelone à Montpellier

le samedi 11 juin à 8h15 .
L’incinération au funérarium de Grammont aura lieu dans l’intimité familiale .
Un verre du partage sera proposé à partir de 12h30 à la brasserie 96 ( 450 rue Léon Blum Montpellier )

Selon ses volontés , ses cendres seront dispersées dans la meditérannéen

Ni fleurs ni couronnes. Dons solidaires à l’A.F.E.P

( Association Familiale Protestante d’Entraide de Montpellier, 1 bis rue Brueys )

« Soyez ceux qui restaurent les sentiers pour rendre le pays habitable. » Esaïe.58-12


A LA MEMOIRE DE REVAZ NICOLADZE

 J’ai vu Réziko sur les réseaux sociaux faire un petit discours à Tbilissi. Il concluait par quelques mots de tendresse à la Géorgie puis s‘éclipsa, tentant, sans convaincre, d’étouffer des sanglots. J’ai compris que ce message d’amour était aussi un adieu !

Il était comme cela. Tout, chez lui, semblait ordonné, logique, mais son moteur était la compassion, la révolte face à la détresse et le besoin d’être acteur, de s’engager, de convaincre.

Je ne le connaissais pas en tant que médecin, ni en tant qu’animateur d’associations, notre différence d’âge et l’éloignement furent longtemps les barrières d’une plus précoce amitié.  Je l’ai réellement mieux connu et découvert sur ce qu’il a été pour la Géorgie et la révélation que la Géorgie a été pour lui.  Ce retour aux sources a représenté un moment particulier où se sont mêlées autant d’émotions que d’épreuves provoquant chez cet homme si sensible un réel bouleversement.

J’ai pu mesurer alors ses qualités ; un homme de grande culture, de grande sensibilité, curieux et engagé, fidèle aux souvenirs de ses parents et redécouvrant une part de lui -même. Cette tranche de vie, à laquelle j’ai été témoin, appelle respect et tendresse car il savait le chemin de la modernité européenne long et difficile mais s’enthousiasmait des qualités, réelles, qu’il y découvrait.

L’homme qui vient de nous quitter, n’était pas un homme ordinaire. Le temps efface nos pauvres vies, certaines restent plus que d’autres dans nos souvenirs. Pour tous ceux qui forment sa famille la plus proche, cela est évident, mais pour nous tous, témoins de sa personnalité, et j’ose, de sa grandeur d’âme,  de ses engagements et pour ce qui me concerne, sa « géorgianité », Réziko restera très longtemps dans nos mémoires un homme exemplaire.

 

Michell – Ramaz Papouachvily

Aix en Provence le 10 juin  2016

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour début